Les bases de l'aquarelle Les techniques

Les techniques aquarelle de base (débutant)

Quelles sont les techniques aquarelle de base que tout débutant doit connaitre, pour arriver à peindre facilement et rapidement de jolies aquarelles ?

Vous avez peut-être déjà suivi quelques tutos, fais vos premiers pas, mais vous sentez qu’il vous manque encore quelque chose.

En reproduisant exactement les tutos vous parvenez à un résultat satisfaisant, mais dès lors que vous essayez de le reproduire seul, c’est la catastrophe !

Sans la technique, on aura beau suivre des tutos, il sera difficile de s’engager seul sur une aquarelle.

Commencez donc par comprendre et vous familiariser avec les techniques aquarelle de base, et vous serez plus autonome et créatif dans votre pratique.

Lire aussi : Apprendre à doser l’eau, la clé pour réussir son aquarelle

Apprendre les techniques aquarelle de base

Techniques aquarelle : avant de commencer

Choisir un matériel de qualité sans se ruiner

On ne répètera jamais assez : l’aquarelle se pratique sur un matériel de bonne qualité. Sans vous ruiner bien sûr, et de manière très raisonnable.

Si votre papier est de mauvaise qualité, vous aurez beau pratiquer, vous aurez beaucoup de mal à aboutir à un résultat satisfaisant.

Je ne suis pas d’avis qu’il faille absolument du papier 100% coton dès le départ. Au contraire, il a un coût et risque de vous limiter dans votre pratique.

En revanche, choisissez un papier aquarelle ayant un grammage d’au moins 300g, et en grain fin pour débuter. Je vous livre ici tous mes conseils pour choisir son papier aquarelle.

Pour ce qui est de la peinture, vous pouvez démarrer avec de la peinture fine ou extra-fine, et vous aurez toutes les pistes dans cet article.

doser l'eau aquarelle

Préparer son matériel aquarelle

Avant de vous lancer tête baissée dans une aquarelle, il est important de se préparer un minimum.

Ayez de l’espace autour de vous, suffisamment pour ne pas vous freiner dans vos gestes. Préparez tout le matériel dont vous aurez besoin : pinceau, eau, chiffon.

Si vous souhaitez peindre avec beaucoup d’eau, commencez par fixer votre papier sur un support, à l’aide d’un masking tape ou ruban de masquage. Cela évitera au papier de gondoler, et vous permettra d’avoir des bords nets et finis, une fois le masking tape retiré.

Si vous souhaitez reproduire un dessin, commencez par réaliser un croquis léger au crayon. Prévoyez alors les zones qui devront rester blanche.

Technique aquarelle : anticiper les réserves de blanc

Le blanc à l’aquarelle correspond au blanc du papier. Il est donc important d’y songer avant de peindre et de réserver les espaces qui devront rester blancs.

Pour cela, il existe différentes techniques :

  • vous pouvez simplement contourner les zones qui doivent rester blanches, et ne pas les peindre
  • s’il s’agit de traits précis, utilisez du liquide de masquage (drawing gum)
  • vous pouvez également peindre par dessus, une fois l’aquarelle terminée, avec de la gouache blanche, qui est plus couvrante que l’aquarelle, de l’encre ou un feutre acrylique (type Posca)

Vous pouvez voir l’article détaillé et toutes les techniques pour faire du blanc à l’aquarelle.

fleurs blanches aquarelle - anticiper les réserves de blanc

Les 3 techniques aquarelle de base

Maintenant que vous avez tout le matériel sous la main, vous pouvez commencer à vous familiariser avec les 3 principales manières de peindre à l’aquarelle. Il faut les tester plusieurs fois avant de vraiment comprendre comment et quand les utiliser.

Il existe en effet trois techniques aquarelle de base, qui résultent toutes trois de la manière dont le pinceau rencontre le papier !

Vous pourrez aussi aimer :  Les fusions à l'aquarelle

Pour commencer, vous pouvez visionner cette vidéo sur les techniques de base à l’aquarelle, spécial débutant.

Technique aquarelle : humide sur sec

Le pinceau est humide, le papier est sec. C’est la technique aquarelle de base que vous utilisez intuitivement, sans vous poser de questions.

Vous chargez le pinceau en couleur et vous peignez directement sur votre papier. C’est ce qu’on appelle la technique de l’humide sur sec.

Cette technique permet d’avoir des bords nets, et de peindre de manière très précise.

La technique de l’humide sur humide

Peindre sur humide est pour moi une technique aquarelle de base magique et fascinante, qui permet d’avoir des résultats propres à l’aquarelle.

Il s’agit ici de mouiller entièrement ou partiellement votre papier, puis de peindre par dessus. Au contact de l’eau, les couleurs vont se disperser sur le papier et créer une atmosphère floue.

On peut également peindre sur une première couche de couleur encore humide. Les couleurs vont alors fusionner entre elles et créer un dégradé subtil.

Plus le papier est humide, et plus les couleurs vont se disperser de manière aléatoire et imprévisible. A l’inverse, si le papier a déjà commencé à sécher, les bords seront de plus en plus précis. Pour avoir un effet plus subtil, il faut attendre que le papier soit devenu semi-humide ou mat.

En complément, vous pouvez regarder ce document sur les différents degrés d’humidité du papier.

La clé est de réussir à doser correctement l’humidité du papier pour créer certains effets recherchés. En effet, il faut travailler vite, avant que le papier ne sèche. D’où la nécessité d’avoir un papier aquarelle de bonne qualité.

Cette technique aquarelle de base est utilisée notamment pour peindre des paysages diffus, la mer, les galaxies, le ciel et toutes sortes de nuages, brume, brouillard, orages, etc.

Lire aussi : Apprendre à doser l’eau, la clé pour réussir son aquarelle

galaxies à l'aquarelle

Technique aquarelle : sec sur sec

La technique aquarelle du sec sur sec, est pour moi la moins facile à appréhender. Loin d’être compliquée, elle demande cependant un peu d’entrainement.

Lorsque votre pinceau est presque sec, c’est-à-dire qu’il lui reste un peu de couleur mais qu’il ne glisse pas assez sur le papier, vous obtiendrez un effet saccadé. Vous pouvez pour cela essuyer l’excès d’eau sur un chiffon avant de peindre d’un coup sec. (Regardez la vidéo sur les techniques de base juste au-dessus pour voir comment tenir le pinceau)

Cet effet peut être intéressant pour apporter de la texture.

les techniques aquarelle de base

Lavis ou glacis, qu’est ce que c’est ?

La technique aquarelle requiert de connaitre certains termes qui lui sont spécifiques. Quand on est débutant à l’aquarelle, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Lavis, glacis, aplat, mais de quoi parle t-on ?

Le lavis à l’aquarelle

Le lavis correspond au fait d’appliquer une couleur diluée avec de l’eau, qu’on appellera le « jus ». Il s’agit d’une première couche de peinture, plus ou moins transparente, qui servira de fond à l’aquarelle. Il y a trois types de lavis : uniforme, dégradé ou bicolore, et tout est expliqué en détail dans cet article.

Un aplat, c’est tout simplement un lavis d’une seule couleur, et d’une seule intensité.

lavis aquarelle

Technique aquarelle : le glacis

Le glacis, est quant à lui une technique aquarelle où on vient superposer plusieurs couches fines de couleurs transparentes.

On peut utiliser cette technique pour créer un effet de profondeur et intensifier légèrement une couleur : on applique un premier aplat de couleur, et par endroits on rajoute un deuxième voire un troisième lavis transparent pour créer des effets d’ombre par exemple.

Vous pourrez aussi aimer :  Comment encadrer une aquarelle ?

On peut aussi superposer deux couleurs différentes pour en obtenir une nouvelle. Les couches sont toujours très fines et diluées, ce qui permet de garder la transparence et voir les couches inférieures.

dauphins à l'aquarelle

Rattraper ses erreurs à l’aquarelle

Quand on est débutant à l’aquarelle (et même après ;)), des erreurs ou des « ratages » peuvent se produire. D’autant que l’aquarelle a un côté imprévisible.

Voici quelques astuces pour rattraper ses erreurs à l’aquarelle.

Rattraper ses erreurs : agir vite !

Plus votre papier sera humide, plus il sera facile de rattraper votre erreur. Vous pouvez toujours agir tant qu’il y a de l’eau.

Pour rattraper une petite erreur ou une coulure, prenez un pinceau propre et essoré, et retirez la peinture non souhaitée. Procédez plusieurs fois, en essuyant à chaque fois sur un chiffon le pinceau et en le lavant de nouveau.

Pour de plus grandes surfaces, vous pouvez utiliser un chiffon ou une éponge humide et retirer la peinture en tapotant avec. Si elle a commencé à sécher, vous pouvez la réactiver en l’humidifiant puis en tapotant avec le chiffon. A utiliser avec modération, au risque de gratter et d’abimer votre papier.

Vous pouvez également passer le papier sous l’eau afin de laver complètement l’aquarelle. Attention, cette technique est à utiliser uniquement si vous avez du papier de très bonne qualité, voire du 100% coton.

lavis aquarelle

Les auréoles

Les auréoles peuvent devenir une véritable angoisse quand on est débutant à l’aquarelle. On applique un lavis, on laisse sécher le temps de faire un tour, et quand on revient, bam ! une grosse auréole disgracieuse a fait son apparition. Mais que s’est-il passé ?

Une auréole apparait lorsque la peinture ne sèche pas de manière uniforme. Cela se produit lorsqu’il y a un amas d’eau à un endroit, alors que juste à côté, la peinture commence déjà à sécher.

Faites l’expérience : laissez tomber une petite goutte d’eau sur un lavis pas encore sec. L’eau repoussera les pigments pour former une jolie auréole !

Pour éviter les auréoles, une des astuces est d’incliner légèrement le plan de travail, et de récupérer le surplus d’eau. Il suffit de passer un chiffon propre sur la goutte qui apparait vers le bas de la feuille. Ou de la récupérer avec un pinceau essoré.

Si elle a déjà commencé à sécher, mais pas complètement, rattrapez la avec une des méthodes de retrait vues juste au-dessus.

Si c’est trop tard et que l’auréole est bel et bien là, pas de panique ! Sachez que les auréoles sont des effets parfois voulus et qu’elles participent à la vie de l’aquarelle ! Usez d’imagination pour la camoufler ou l’intégrer dans un nouvel élément : nuage, brume, rochers, etc.

Les techniques aquarelle de base permettent de jouer avec l'eau et la transparence

Les techniques aquarelle de base : ce qu’il faut retenir

Les techniques aquarelle de base sont indispensables pour réussir à peindre de belles aquarelles. Quand on est débutant à l’aquarelle, on peut les apprendre très scolairement. Ou alors les rencontrer au détour d’expériences plus ou moins réussies.

Quoi qu’il en soit, c’est uniquement en pratiquant, en peignant de plus en plus, que vous comprendrez et maitriserez les techniques aquarelle de base.

La technique aquarelle de l’humide sur humide est très intéressante pour les débutant à l’aquarelle. Elle permet d’aller bien plus loin que les techniques de peinture habituelles, et de jouer avec l’eau et l’imprévisibilité de l’aquarelle.

Plus tard, vous pourrez commencer à jouer avec les glacis et réaliser de jolies textures en sec sur sec.

Dites moi en commentaire quelles sont les techniques aquarelle de base que vous utilisez le plus souvent et celles qui vous posent encore problème.

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

8 commentaires

  1. Je débute à l’aquarelle, ton article m’aide beaucoup! Merci

    1. a dit :

      Super !

  2. C’est la première fois que je me penche sur ton blog; justement aujourd’hui j’ai pris des crayons aquarelle que j’ai mouillé avec un pinceau d’eau; mais ce n’est pas comme ce que tu montres. Merci pour les différentes techniques montrées, voir la vidéo était très agréable, et beau à regarder.

    1. a dit :

      Oh c’est super ! Oui effectivement ce n’est pas tout à fait pareil avec des crayons. Au plaisir de te revoir par ici 🙂

  3. Isabelle a dit :

    Ça me rappelle mes cours de dessin. Et ça donne envie de s’y remettre. Merci pour ces explications claires.

    1. a dit :

      Je t’en prie

  4. a dit :

    Très chouette de découvrir le format article après avoir vu la vidéo ! Merci ! Et j’aime beaucoup l’esthétique du blog avec les belles illustrations 😉

    1. a dit :

      Merci Claire, ça me fait plaisir de te voir par ici 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

wp-puzzle.com logo