Autres tutos Idées créatives Inspiration

Comment faire un carnet soi-même (avec les moyens du bord !)

Si vous souhaiter fabriquer un carnet aquarelle, je vous explique comment j’ai réalisé le mien.

Je suis une grande addict des carnets, et ce depuis toute petite. J’adore les carnets, de toutes les tailles, de toutes les formes, de toutes les couleurs !

Autant vous dire que lorsque j’ai commencé à peindre à l’aquarelle, je regardais déjà du côté des carnets (d’ailleurs d’où viendrai le nom de ce blog sinon, hein ?)

Mais bon voilà, il faut dire les choses comme elles sont : les carnets aquarelle, ça coûte une blinde :X

Alors pourquoi ne pas les faire soi-même ?

L’avantage, c’est qu’on peut personnaliser à fond : choisir la taille, le nombre de pages, la couverture, et même le type de papier que l’on veut.

Je vous rassure, il n’y a pas besoin d’avoir des doigts de fée pour le réaliser. 

Juste un peu de temps au calme (c’est important d’être au calme, pour ne pas s’embrouiller dans les étapes).

fabriquer un carnet soi même

Fabriquer un carnet : le matériel

Pour réaliser votre carnet aquarelle, vous aurez besoin de grandes feuilles aquarelles, et de petit matériel de découpe et de couture.

Si c’est plus simple pour vous, vous pouvez également suivre le tuto en vidéo.

Faire son carnet : quel papier utiliser ?

L’avantage de fabriquer son carnet, c’est qu’on a vraiment le choix pour le type de papier que l’on veut utiliser. On peut même combiner différents types de papier.

Si vous souhaitez faire un carnet aquarelle, vous pouvez y mettre du papier aquarelle en cellulose, en coton, en bambou ; tester différentes textures (grain fin, grain torchon), voire même y ajouter quelques feuilles de couleur.

Vous pouvez voir cet article pour choisir votre papier aquarelle.

Ou alors, vous pouvez faire un carnet pour chaque type de papier. Par exemple : un carnet en papier cellulose pour vos essais et petites illustrations; un carnet en coton pour vos paysages et aquarelles plus abouties, etc.

Si vous utilisez différents papier, n’oubliez pas de noter la référence au crayon à papier en dessous de chaque feuille.

Cela vous permettra de repérer les marques ou les types de papier qui vous conviennent le mieux, et de les comparer entre eux.

De plus, vous pouvez prendre de grandes feuilles en format 50 * 70 ou plus, ce qui sera beaucoup plus économique.

Vous aurez ainsi un joli carnet avec des feuilles de qualité et à moindre coût !

le matériel pour faire un carnet

Le matériel de découpe

Pour découper votre papier au format voulu, vous pouvez utiliser une paire de ciseaux ou un coupe papier pour avoir des bords nets.

Pour un effet plus « artisanal », notamment pour le papier en coton, vous pouvez les couper à la règle et avoir ainsi des bords moins nets.

Vous aurez également besoin de la règle pour mesurer vos feuillets, ainsi que d’un crayon à papier et d’une colle liquide.

Le matériel de couture

Opéé je vous vois commencer à flipper là. Non, je vous rassure, pas besoin de savoir coudre ni d’avoir des doigts de fée.

Il faut juste savoir passer une aiguille dans un trou et faire un nœud. Je vous expliquerai comment faire.

Pour faire les trous, j’ai utilisé : une punaise et un petit tournevis pour agrandir un peu les trous (sinon l’aiguille ne passe pas). Il faut faire attention à bien nettoyer le tournevis avant de l’utiliser, car il peut laisser des traces sur le papier.

Vous pourrez aussi aimer :  [TUTO] Un colibri aquarelle

Il existe bien sûr du matériel plus adapté pour la reliure, mais je vous l’ai dit, je suis une amateure, et j’aime faire avec les moyens du bord sans me compliquer la vie 😉

Vous aurez également besoin de fil et d’une aiguille adaptée.

Pour le fil, j’ai pris un fil un peu plus épais que le fil à coudre. Il ne faut pas qu’il soit trop épais, pour passer facilement dans les trous et faire les nœuds. Ni qu’il soit trop fin au risque de ne pas être assez solide (Vous pouvez essayer de faire un nœud sur un bord du fil pour tester).

Il faut compter un bon mètre, pour faire tout le carnet.

le fil pour la reliure

La couverture

Pour la couverture, j’ai utilisé des cartons d’emballage alimentaire (biscuits, céréales, etc). L’avantage c’est qu’on peut les couper facilement.

Vous pouvez aussi prendre du carton plus épais, mais après bon courage pour la découpe 😅

Et pour habiller la couverture, vous pouvez laisser libre court à votre créativité ! Papier kraft, emballages cadeau, magasines, tissus : c’est le moment de fouiller dans vos tiroirs !

Fabriquer un carnet : les étapes

1/ Préparer le papier

Avant toute chose, lavez vous les mains ou portez des gants. Car les mains peuvent laisser des traces de gras, pas forcément visible sur le coup, mais qui se ressentiront quand vous allez peindre.

Déterminez la taille et le format de votre carnet. Ici j’ai choisi de faire un carnet carré, en petit format : 16 cm * 16 cm.

Il faut compter la mesure des doubles pages. Donc pour un carnet 16 * 16, je trace des rectangles de 16 * 32 cm sur mes grandes feuilles aquarelle. J’obtiens 12 double-pages avec mes deux grandes feuilles.

couper les feuillets

Puis, pliez chaque double page en deux. On peut s’aider de la règle pour bien marquer le pli (attention quand même à ce que la règle ne laisse pas de traces).

marquer le pli avec la règle

Et enfin, assemblez les feuilles par paquets de 3. On obtiens ici 4 petits livrets de 6 feuilles (3 doubles pages, j’espère que vous me suivez ?)

assembler les feuillets par 3

2/ Faire un carnet : la couverture

On va ensuite préparer la couverture du carnet.

Pour cela, il faut reporter la mesure du carnet sur le carton d’emballage. On ne prend pas la mesure de la double page, mais bien d’une seule page, soit 16 * 16 cm.

Laissez 1 cm de plus sur un des bords qui servira à la reliure.

découper la couverture pour faire le carnet

Et on refait la même chose pour la deuxième couverture. On aura donc 2 feuilles cartonnées de 16 * 17 cm.

Vous pouvez maintenant décorer votre couverture et laisser libre court à votre créativité. Allez fouiller dans vos placards et vos tiroirs et récupérez tous les papiers de couleur, kraft, cadeaux, magasines, etc. Vous pouvez choisir une seule couleur, ou combiner des images dans un style scrapbooking.

coller le papier de décoration sur la couverture du carnet

Collez le papier de votre choix sur votre feuille cartonnée, en prenant soin de laisser 3 cm de plus de chaque côté pour pouvoir rabattre les bords à l’intérieur.

rabattre les bords

Coupez les angles de chaque bord avant de les rabattre et de coller soigneusement les bords.

Vous pouvez également coller une feuille blanche ou de couleur sur la partie intérieure, pour recouvrir les bords si vous ne voulez pas qu’ils se voient.

on peut éventuellement coller une feuille blanche ou de couleur à l'intérieur

Et enfin, posez de gros livres dessus et laissez de côté le temps du séchage.

3/ Perforer les carnets

Maintenant que vos éléments sont prêts, il va falloir les assembler pour fabriquer votre carnet.

Vous pourrez aussi aimer :  Jour 16 : fonds marin à l'aquarelle

Pour cela, on va commencer par faire les trous qui serviront à la reliure.

marquer des repères tous les 3 cm

Ouvrez chaque double page et marquez des repères au crayon tous les 3 cm environ. Faites de même pour les deux couvertures, en gardant 1 centimètre à partir du bord.

Puis avec une punaise faites un premier trou, que vous viendrez ensuite agrandir très légèrement avec un petit tournevis propre.

Vous pouvez bien sûr utiliser un poinçon si vous en avez un.

faire un carnet : percer les trous

4/ Fabriquer un carnet : la reliure

Il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses. Cette étape est la plus fastidieuse pour faire un carnet.

Non pas qu’elle soit vraiment compliquée, mais elle demande un peu de concentration (et beaucoup de calme) pour ne pas se tromper et avoir à tout recommencer…

Comptez une bonne longueur de fil (au moins un mètre) pour pouvoir faire tout le carnet.

Coupez le fil et passez-le dans votre aiguille, puis faites un nœud au bout.

3,2,1, c’est parti !

faire un nœud sur le fil

Le premier point

Piquez l’aiguille à l’intérieur d’un livret, au niveau du premier trou. (Pour rappel, on a 4 livrets de 3 doubles pages).

Si besoin, renforcez le nœud pour éviter qu’il ne passe à travers le trou.

fabriquer un carnet : le premier point de la reliure

Puis, on vient directement assembler ce livret avec la première couverture. Pour cela, piquez l’aiguille de l’extérieur vers l’intérieur de la couverture.

piquer à l'extérieur de la couverture

Passez l’aiguille sous la boucle ainsi formée (pour faire une sorte de nœud) et serrez bien.

passer sous la boucle

Repiquez ensuite l’aiguille dans le même trou, vers l’intérieur du livret et serrez bien. Vous avez votre premier point !

repiquer dans le premier trou

Les points suivants

Il faut ensuite répéter la même opération pour les points suivants.

  • piquez dans le trou suivant, de l’intérieur du livret vers l’extérieur
  • piquez l’aiguille dans la couverture, de l’extérieur vers l’intérieur
  • passer sous la boucle
  • et piquez l’aiguille à l’intérieur du même trou du livret
  • puis passer au trou suivant, etc
passer au trou suivant

Lorsqu’on arrive au dernier trou du livret, il faut l’assembler avec un deuxième livret.

Donc, une fois qu’on l’a assemblé avec la couverture, on ne va pas repasser à l’intérieur du même trou de ce livret, mais on vient passer l’aiguille dans le dernier trou du deuxième livret.

faire un carnet : assembler le deuxième livret

On continue ensuite les mêmes étapes, mais au lieu de l’assembler avec la couverture, on vient simplement passer le fil sous la boucle du premier livret.

passer sous la boucle

J’espère que c’est clair, sinon n’hésitez pas à me le dire en commentaire 🙂

Le dernier livret

Pour ma part, je suis passée deux fois dans le dernier livret. Une première fois pour l’assembler avec le livret précédent. Et une deuxième fois pour l’assembler avec la deuxième couverture.

Il existe bien sûr une manière de l’assembler directement avec la couverture, sans avoir à repasser deux fois.

Mais comme je ne l’ai pas testé, je vais vous laisser regarder ce tuto qui est très bien expliqué, avec une photo de chaque étape.

Je mettrai à jour l’article dès que j’aurais essayé cette méthode 😉

N’oubliez pas de faire un double nœud pour terminer et de couper le fil qui dépasse.

terminer le carnet par un double nœud et bien serrer

Fabriquer un carnet : vous y êtes arrivé !

Et ben voilà, ce n’était pas si compliqué de fabriquer un carnet, si ?

Le plus dur est vraiment de ne pas s’embrouiller dans les étapes de la reliure, et pour ça il faut être bien concentré et au calme.

J’ai hâte de voir vos petits carnets ! Venez partager vos photos en commentaire ou sur le groupe Facebook, et dites moi les difficultés que vous avez rencontré (ou vos petites astuces ;))

fabriquer un carnet soi même
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

6 commentaires

  1. Judith Voyage a dit :

    Je trouve ça génial de le créer soi-même ! Ça en fait un carnet vraiment unique
    Toutes les étapes sont bien détaillées c’est top, merci 🙂

    1. a dit :

      Merci beaucoup 🙂

  2. a dit :

    Super article. Je suis tout à fait d’accord. Réaliser soi-même ses carnets permet de les décorer comme on le souhaite mais surtout d’économiser un petit peu !
    En tout cas, le résultat est top, ton tuto me plaît beaucoup. 🙂

    1. a dit :

      Exactement ! Merci beaucoup 🙂

  3. Super !
    J’aime beaucoup les carnets et je rechigne toujours à en acheter à cause du prix. Je pense que je vais tenter cette méthode !

    1. a dit :

      Super ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *