papier aquarelle
Le matériel Les bases de l'aquarelle

Avez-vous bien choisi votre papier aquarelle ?

Comment choisir son papier aquarelle ?

C’est une question que vous vous êtes peut-être déjà posée. Dans ce cas, vous êtes sur la bonne voie !

Si au contraire, vous n’avez pas pris le temps de choisir un bon papier aquarelle, et vous vous sentez limité dans vos gestes, frustré par le rendu de vos aquarelles, il est temps de revoir sa feuille (aquarelle !)

En effet, le choix du papier est déterminant pour la réussite de vos aquarelles. On n’y accorde pas toujours assez d’importance. Ou au contraire, on a tendance à passer trop vite au papier coton, au risque de se retrouver limité par son budget ou la peur de « gâcher » du papier.

Je vous explique ici, quels sont les différents types de papier aquarelle, comment choisir son papier aquarelle sans se ruiner, et comment réussir enfin à mieux s’exprimer grâce à du matériel de qualité.

Si vous êtes débutant à l’aquarelle, vous pouvez également voir tous mes autres conseils pour débuter sereinement à l’aquarelle, au travers d’articles et de tutos simples.

comment choisir son papier aquarelle ?

Comment choisir son papier aquarelle ?

Le grammage

Quand j’ai débuté à l’aquarelle, je ne trouvais pas dans mes petites librairies locales, de papier spécial aquarelle. Je me suis donc tournée vers du papier de 180 à 200g/m², qui ne me permettait pas de travailler réellement les techniques aquarelle.

Or, quand j’ai enfin pu me procurer du papier aquarelle de 300g/m² (en cellulose), j’ai été sidérée par la différence de résultat ! Le papier absorbait mieux les couleurs et facilitait mes gestes, ce qui a eu pour effet de me décontracter et donc d’avoir de meilleurs rendus sur mes aquarelles.

Le grammage est toujours mentionné sur les blocs de papier. Plus le grammage est élevé, plus le papier pourra contenir d’eau. Il sèchera moins vite et vous permettra de travailler sur humide plus longtemps.

Voici les principaux grammage que l’on peut trouver :

  • moins de 300g/m² : réservé plutôt aux illustrations qui demandent peu d’humidité, ou au mix media. Cependant, je vous déconseille de commencer avec du papier au grammage inférieur à 300g/m². Vous serez très vite frustré, sans forcément comprendre que le problème vient du papier (non, vous n’y êtes pour rien 😉 )
  • 300g/m² : c’est l’idéal pour débuter à l’aquarelle ! Ni trop épais, ni trop fin, le papier vous permettra de vous exercer et vous amuser à l’aquarelle. Vous pourrez ainsi mieux explorer les techniques aquarelle.
  • plus de 300g/m² : le papier est plus épais et permet de travailler plus longtemps dans l’humide.

Il est conseillé de choisir du papier aquarelle de 300g/m² quand on débute à l’aquarelle.

Le grain du papier

Au moment de choisir votre papier aquarelle, vous remarquerez sans doute qu’il existe d’autres critères, comme le grain du papier. En effet, il y a trois types de grain de papier aquarelle, chacun ayant ses spécificités et ses techniques de prédilection :

  • le grain satiné : il est très lisse et difficile à travailler quand on est encore débutant à l’aquarelle. Mais il est idéal pour travailler les détails et peindre des illustrations. De plus, sa surface lisse et peu texturée permet d’avoir un meilleur rendu si vous scannez vos aquarelles.
  • le grain fin : idéal pour débuter, c’est d’ailleurs le type de papier que l’on trouvera le plus facilement. Ni trop lisse ni trop texturé, il permet de s’exercer aisément à toutes les techniques aquarelle.
  • le grain torchon : c’est un papier beaucoup plus texturé qui ne permet pas de faire dans les détails. Cependant, sa texture riche permet de faire des effets intéressants, notamment pour travailler sur sec ou pour les paysages.

Si vous débutez, je vous conseille de choisir du papier aquarelle de grain fin qui offre un juste milieu, et permet une plus grande aisance pour travailler les techniques. Plus tard, vous pourrez essayer les deux autres types de grain et vous trouverez celui qui vous convient le mieux.

Voir aussi l’article pour réussir à peindre des lavis uniformes et des fonds colorés.

Le papier 100 % coton

La composition

Le papier aquarelle se trouve principalement sous deux formes, avec des variétés pour chacune. D’ailleurs c’est une des questions les plus fréquentes que l’on se pose : doit-on choisir du papier aquarelle en cellulose ou en coton ?

  • le papier 100% cellulose, est fait à partir de fibres issues du bois. Il faut penser à choisir du papier aquarelle en cellulose sans acide, au PH neutre pour une meilleure conservation de vos aquarelles dans le temps. C’est en général précisé sur le bloc de papier, et si ce n’est pas précisé, il y a des chances qu’il contienne de l’acide utilisé pour blanchir le papier. Dans ce cas, il vaut mieux éviter : nocif pour l’environnement et pour vos aquarelles à long terme.

    Le papier en cellulose est celui avec lequel on débute, car il est le moins cher. Cependant, tous les papiers ne se valent pas. Si vous semblez être limité par le vôtre, n’hésitez pas à changer de marque et à tester d’autre papiers aquarelle en cellulose.
  • le papier 100% coton, est plus cher mais de bien meilleure qualité. Le papier reste humide plus longtemps, les couleurs ressortent mieux, et l’aquarelle se conserve mieux dans le temps. Là encore, tous les papiers, même 100% coton, ne se valent pas ! Faites des tests avant de choisir celui qui vous convient le mieux.
  • Il existe une multitude de papier intermédiaires, avec 25 ou 50% coton. Personnellement, je n’en suis pas fan, mais il peut convenir à certains pour avoir quelques propriétés du coton, sans forcément avoir le même coût.

Je conseillerai de choisir le papier aquarelle en cellulose pour s’entrainer, s’exercer, s’amuser, sans avoir peur de « gâcher du papier ». En effet, quand on débute, la pratique est la seule façon d’acquérir les bons gestes.

Vous pourrez réserver un bloc de papier 100% coton pour vos aquarelles plus abouties, ou celles que vous souhaitez offrir ou conserver.

Vous pouvez également l’utiliser pour peindre des paysages, et mieux travailler dans l’humide.

Prenez du papier 100% coton en grande feuille que vous découpez aux formats souhaités, ce qui vous reviendra moins cher que les blocs encollés.

Les supports et formats de papier aquarelle

Le papier aquarelle se décline en plusieurs formats et supports, et il en existe une grande variété. Je vous présente ici les principaux types de supports, et les plus faciles et couramment utilisés. Il faut savoir que le support du papier dépendra beaucoup de ce que vous souhaitez peindre

Le bloc de papier encollé

Le bloc de papier est celui que l’on retrouve le plus couramment. Il peut être collé d’un seul côté, et dans ce cas les feuilles se détacheront plus facilement. L’inconvénient est que le papier aura tendance à gondoler si vous travaillez sur humide. Le mieux sera alors de détacher la feuille et de la fixer sur un support avant de commencer à peindre. Il existe également des blocs collés de 3 ou 4 côtés, qui sont mieux tendus et gondoleront moins au moment de peindre.

Le bloc à spirale

J’aime beaucoup les blocs à spirale, que je trouve très pratique. Vous pouvez passer d’une aquarelle à une autre, voir votre évolution au fil du temps, et les conserver à un même endroit, sans avoir des feuilles qui trainent partout. L’inconvénient : le papier est peut-être de moins bonne qualité : à tester donc.

Le carnet

De plusieurs formats, le carnet est pratique pour peindre en extérieur, faire un carnet de voyage et avoir du papier sous la main où que vous soyez. L’inconvénient : le grammage est souvent moindre, et au niveau rapport qualité / prix, ce n’est pas ce qui revient le moins cher. En revanche, vous pouvez vous confectionner des carnets facilement, en prenant de grandes feuilles que vous découpez et assemblez.

La feuille de papier aquarelle grand format

Vous pouvez également choisir du papier aquarelle en grand format, à l’unité ou par lot de 5. Il revient beaucoup moins cher, et cela reste une bonne alternative si vous souhaitez peindre sur du papier coton ou faire vous-même un carnet aquarelle. Vous pourrez alors découper le papier aquarelle aux dimensions que vous souhaitez.

Vous pouvez voir d’ailleurs comment j’ai réalisé ce caméléon sur un carnet confectionné à partir d’une grande feuille.

les carnets aquarelle

Papier aquarelle : les questions que l’on se pose

Quel est le meilleur papier aquarelle ?

Si vous voulez voir un comparatif de plusieurs marques que j’ai testées, et les erreurs de choix de papier aquarelle à mes débuts, je vous explique tout ça dans cette vidéo :

Pourquoi mon papier aquarelle gondole ?

Un papier qui gondole rend la pratique de l’aquarelle plus compliquée. Si vous travaillez sur humide, le papier peut gondoler et vous aurez alors des irrégularités, du fait des creux qui vont se créer.

Plus le papier aquarelle est épais et bien fixé, moins il aura tendance à gondoler. Il faut donc choisir avec soin son papier (mais ça vous savez désormais le faire 😉 ) et prendre le temps de préparer et de tendre son papier avant de commencer à peindre.

Pour cela, fixez-le sur un support un peu plus grand. Vous pouvez voir la méthode par ici.

A quel moment passer au papier coton ?

Si vous vous posez la question, c’est que le papier coton vous fait de l’œil ! Et bien dans ce cas, franchissez le cap, et testez le papier 100% coton : vous vous ferez votre propre opinion rapidement !

Le papier en coton reste quand même plus onéreux. Vous pouvez le réserver à vos aquarelles plus abouties, celles que vous souhaitez conserver ou offrir.

Vous pouvez également choisir du papier aquarelle 100% coton si vous aimez peindre les paysages, ou si vous avez du mal à créer de belles fusions. Le résultat sera tout de suite plus encourageant et envoutant sur le papier 100% coton.

De quel côté du papier aquarelle peindre ?

Pour ce qui est du papier en cellulose, le côté recto est en général plus texturé et le verso plus lisse. C’est pourquoi on ne peint en général que d’un seul côté du papier aquarelle.

Si vous peignez des deux côtés, le papier aura tendance à se gondoler et la peinture pourra se ressentir de l’autre côté. De plus les couleurs seront moins absorbées et vous aurez un rendu plus terne.

Cela dit, les carnets en cellulose supportent assez bien la peinture des deux côtés. De plus, si vous souhaitez vous exercer librement sans trop gâcher de papier, rien ne vous empêche de travailler des deux côtés. C’est ce que je fais pour m’entrainer sur des motifs.

Le papier 100% coton supporte quant à lui très bien la peinture des deux côtés. Je n’ai pas vu de réelle différence sur le grain fin, et à vrai dire, je trouve très facile de peindre des deux côtés sans que le papier ne gondole.

quel papier aquarelle sera fait pour vous ?

Pour conclure : quel est le meilleur papier aquarelle ?

L’idéal pour débuter est de choisir un papier aquarelle de 300g/m², en grain fin et sans acide. Je trouve que le format A4 permet d’avoir des gestes plus amples et est donc plus facile pour s’exercer. Vous pouvez tout à fait vous exercer et apprendre sur du papier en cellulose, qui reste du très bon papier.

Cela dit, il parait que le papier Arches 100% coton est le meilleur qui existe sur le marché. N’ayant pas testé tous les autres, je ne peut pas m’en faire une juste opinion. Mais pour l’avoir testé, il est vraiment au top : les couleurs sont nettement plus éclatantes et ressortent beaucoup mieux que sur les autres papiers !

En vérité, il n’existe pas de papier idéal. Ce qui fonctionne pour moi, peut ne pas fonctionner pour vous et inversement. La technique que vous utilisez le plus souvent, le type d’aquarelle que vous exercez, le rendu que vous souhaitez avoir, tout cela peut avoir une incidence selon le papier aquarelle que vous utilisez.

D’ailleurs, si vous vous sentez limité dans vos gestes et avez l’impression de ne pas avoir des mouvements fluides, il est peut être temps de tester un autre papier aquarelle.

Dites moi en commentaire quel papier aquarelle vous utilisez le plus souvent et lequel vous préférez ?

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

14 commentaires

  1. des petits détails qui font tant de différence ! Merci !

    1. a dit :

      C’est vrai, merci à toi !

  2. Merci beaucoup pour ton article très complet !

    1. a dit :

      Au plaisir 🙂

  3. Merci pour les conseils pr le papier d’aquarelle ! Il est vrai quun bon appétit fera tte la différence ! Merci pr cet article 🙂!

    1. a dit :

      Merci, et bon appétit 😉

  4. a dit :

    Merci pour cet article très complet sur les différentes caractéristiques du papier et son incidence sur la qualité ou les effets de l’aquarelle. S’entraîner et tester pour trouver celui qui nous correspond le mieux 😊

    1. a dit :

      Exactement, merci 🙂

  5. Encore un super article, très synthétique !
    J’utilise le papier aquarelle pour faire des tests avant de passer sur parchemin et j’ai des carnets à spirales A4 et A5 en 300g/m². En aimant beaucoup la texture et le rendu, je n’avais jamais fait attention aux critères tels que la composition et la présence d’acide ni aux conséquences que ça pouvait avoir.
    Merci d’avoir éclairé ma lanterne ! 🙂

    1. a dit :

      Oh c’est chouette ça, quel genre de parchemin utilise-tu ?

  6. a dit :

    Merci Anna pour ce cet article instructif … Bien que je ne dessine ni ne peint, le thème m’a attiré et je ne le regrette pas … je transmet à ma fille qui saura en faire bon usage 😀

    1. a dit :

      Super 🙂

  7. Super cet article qui tombe à pic… je dois me lancer (bonnes résolutions) et justement il me faut du papier… merci des conseils.

    1. a dit :

      Oh super, comme ça tu pourras commencer sur de bonnes bases 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

wp-puzzle.com logo