harmonie couleurs aquarelle
Idées créatives Inspiration Les bases de l'aquarelle Les couleurs

Comment choisir les couleurs de sa composition

Choisir ses couleurs à l’aquarelle est un sujet à la fois passionnant et déroutant.

Vous est-il déjà arrivé d’admirer l’œuvre d’un artiste, d’être frappé par les couleurs qu’il a utilisées, avant de vous rendre compte que vous avez pratiquement la même palette ?

Et à l’inverse, de vous être lancé dans une œuvre et d’obtenir un résultat fade, et des couleurs presque enfantines bien loin du résultat que vous vouliez ?

Le choix des couleurs ne s’improvise pas. Il est important d’y réfléchir avant même de commencer à peindre. Il existe différentes approches pour le choix des couleurs qui permettent d’obtenir un ensemble harmonieux. Car une bonne harmonie des couleurs attirera l’œil et fera son effet.

Je vous explique ici les différentes manières de choisir les couleurs de son aquarelle, pour une composition harmonieuse.

Retrouvez également tous les conseils et tutos pour débuter sereinement à l’aquarelle.

Comprendre les couleurs du cercle chromatique

J’avais expliqué dans un article précédent, comment créer un cercle chromatique avec les trois couleurs de base : le rouge (magenta), le bleu (cyan) et le jaune.

Si ce n’est déjà fait, vous pouvez créer votre propre cercle chromatique par ici. Gardez-le à portée de main, ou accrochez-le au mur, il vous sera bien utile 🙂

Couleurs primaires, secondaires et tertiaires

Par le biais de cet exercice, on a découvert (ou plutôt redécouvert 😉 ) les couleurs primaires, les secondaires et les tertiaires.

Les couleurs primaires (magenta, cyan et jaune) sont les trois couleurs pures, qui ne peuvent être obtenues par aucun mélange.

En aquarelle, il est assez difficile de retrouver ces trois couleurs pures, à moins d’aller fouiller dans les appellations même des pigments utilisés. Selon le fabricant, les nuances peuvent être visibles. Après cela dépend de ce que vous souhaitez en faire, pour moi une couleur qui s’en approche fera l’affaire.

Il y a ensuite les couleurs secondaires, que l’on obtient en mélangeant à part égales deux couleurs primaires.

Et enfin les couleurs tertiaires, qui s’obtiennent avec le mélange d’une couleur secondaire avec la même quantité d’une des couleurs primaires qui la composent.

Dans la réalité, on peut obtenir une infinité de variations selon la quantité de pigments que l’on y ajoute. Entre le jaune et le magenta, il y a de nombreux oranges possibles; de même qu’entre le jaune et le bleu, les verts sont nombreux.

Regardez également comment créer des nuances d’une même couleur et jouer avec le dosage de l’eau.

Couleurs chaudes, froides et neutres

Le cercle chromatique permet d’obtenir d’un côté les couleurs chaudes, qui tendent vers le jaune et le rouge, et de l’autre les couleurs froides qui tendent vers le bleu.

Les couleurs froides sont généralement utilisées pour représenter ce qui est loin, à l’horizon. Elles donnent une impression de distance et de légèreté. Elles peuvent également adoucir et suggérer le calme. Ce sont des couleurs que l’on retrouvera dans le ciel, la mer, la neige, les montagnes au loin, etc.

Vous pourrez aussi aimer :  Mirglis : un entretien avec Sarah Van Der Linden

Les couleurs chaudes donnent au contraire l’impression d’être plus proches et plus chaleureuses. Ce sont des couleurs plus vibrantes et qui attirent l’œil. Elles seront généralement utilisées pour un premier plan, pour accentuer et donner davantage de poids.

Il existe également toute une variété de couleurs neutres, qui ne sont ni froides ni chaudes. Ce sont tous les gris et noirs neutres, qui s’obtiennent avec un mélange des trois couleurs primaires. Elles sont utilisées pour les ombres, mais aussi pour souligner et donner plus d’impact à une couleur.

On peut également obtenir une couleur neutre en la mélangeant avec sa complémentaire (la couleur située juste en face sur le cercle chromatique).

cercle chromatique aquarelle

L’harmonie des couleurs

Une fois qu’on a compris ces notions de bases en termes de couleurs, il est temps de choisir les couleurs que l’on va utiliser pour créer une belle composition. C’est ce qu’on appelle l’harmonie des couleurs.

Il existe différentes techniques pour choisir les couleurs dominantes d’une palette. Voici les compositions les plus couramment utilisées :

  • Monochromatique ou camaieu : Il s’agit d’utiliser une seule couleur sur toute la composition, en variant les nuances, du plus clair au plus foncé. On aura un résultat épuré et minimaliste.
  • Complémentaire : on utilise deux couleurs qui sont diamétralement opposées sur le cercle chromatique, comme par exemple le vert et le rouge, ou le bleu et l’orange, etc. Le fait de choisir deux couleurs complémentaires, permet de contraster fortement et d’avoir un résultat percutant.
  • Analogues : on utilise principalement trois couleurs voisines sur le cercle chromatique. Le choix de ces couleurs proches permettra d’avoir un résultat plus doux et agréable.
  • Triadique : on choisit trois couleurs qui se trouvent à égale distance les unes des autres sur le cercle, comme les trois couleurs primaires bleu, rouge et jaune, les trois secondaires ou encore trois tertiaires. De manière générale, on aura une composition très vibrante et forte.

Ce sont les principales combinaisons de couleurs, il en existe bien d’autres qui permettent d’avoir une harmonie des couleurs. Le but n’est pas de s’en tenir strictement, mais de comprendre comment fonctionne notre regard, et les associations qui permettent de susciter une émotion.

Au delà de ces techniques, la meilleure reste évidemment de tester et de découvrir les associations qui nous correspondent le mieux.

choisir ses couleurs - couleurs analogues

Constituer sa propre palette de couleurs

Un choix de couleurs subjectif

La difficulté quand on débute à l’aquarelle, est qu’on est beaucoup trop attaché à ce qu’il faut faire et aux couleurs qu’il faut avoir.

Or, il n’y a rien de plus subjectif que le choix des couleurs. Les combinaisons que l’on a vu précédemment sont celles établies en fonction de l’attirance du regard et de ce qui est communément apprécié.

Mais n’est-on pas tous différents ? Alors pourquoi nos palettes devraient-elles se ressembler ?

Évidemment, on n’improvise pas totalement sa palette. Et le fait de comprendre comment les couleurs s’harmonisent entre elles nous facilite le chemin.

Vous pourrez aussi aimer :  10 astuces pour booster sa créativité

Mais on peut également faire appel à son intuition et s’attarder un peu plus à cette fameuse question : quelle est ta couleur préférée ? En réalité, on n’en a pas une, mais une multitude, et qui peut varier selon son humeur ou simplement avec le temps.

Pour trouver ses couleurs fétiches, voici un exercice que je vous propose. Il vous permettra à la fois de vous rendre compte des couleurs qui vous attirent le plus, mais également de voir les combinaisons possibles entre elles.

Vous pouvez aussi vous entraîner à décoder les œuvres de vos artistes préférés, et comprendre ainsi les couleurs qu’ils utilisent le plus fréquemment, et pourquoi pas les réutiliser !

Exercice pour choisir ses propres couleurs

Commencez par faire un inventaire de toutes les photos qui vous plaisent, qui vous interpellent, vous attirent et créent une émotion en vous.

Que ce soit dans un magasine, un prospectus, sur les réseaux sociaux, ou Pinterest qui est une grande source d’inspiration.

Explorez les différents sites et enregistrez les photos qui vous plaisent le plus. Je ne parle pas ici de photos d’art ou de peinture, mais bien de photos de toutes sortes, de maisons, de fleurs, de repas, etc..

Prenez vraiment le temps de ressentir l’émotion que suscitent en vous ces photos.

Puis sélectionnez les meilleures d’entre elles, et regroupez-les sur une page pour en faire un PDF ou alors imprimez-les.

Analysez les couleurs dominantes de ces photos, celles qui ressortent le plus et qui se retrouvent le plus souvent. Essayez ensuite de reconstituer ces couleurs avec votre palette aquarelle.

Prenez le temps de tester différentes nuances et mélanges de couleur, jusqu’à retrouver celles qui vous plaisent vraiment.

J’avais fait il y a quelques temps cet exercice mais sans vraiment réfléchir aux couleurs. Je voulais regrouper des photos de ma maison idéale. En les collant dans mon carnet, je me suis rendue compte qu’elles avaient toutes pratiquement les mêmes couleurs !

Il s’agissait de couleurs qui inconsciemment évoquaient pour moi le calme, la sérénité et la nature, ce que je recherchait précisément à ce moment là !

choisir ses couleurs - trouver sa propre palette

Pour récapituler

Il est important de comprendre comment fonctionnent les couleurs, et d’apprendre à les reconstituer sur un cercle chromatique. Cela nous permettra de distinguer les couleurs chaudes et froides, et leur utilisation selon l’effet souhaité.

On peut également s’attarder sur l’harmonie des couleurs, et les compositions de couleurs qui permettent de créer un ensemble cohérent, sans effet fausse note qu’on peut parfois ressentir à la vue d’une peinture un peu décalée.

En revanche, une fois qu’on a bien compris ces notions de base, je pense qu’il est important de s’en détacher un peu pour constituer sa propre palette.

On peut aller plus loin dans le choix des couleurs, et c’est un domaine vraiment passionnant.

Chaque couleur a une signification particulière. Sans aller forcément explorer toutes les couleurs, on peut aisément apprendre à décoder les émotions qui se dégagent face à une combinaison de couleurs.

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

8 commentaires

  1. Très bons rappels, essentiels quand on se lance à l’aquarelle, ou quand on souhaite progresser dans ses compositions ! C’est clair et bien expliqué, et on a ensuite des pistes pour composer sa propre palette !!!

    1. a dit :

      Merci beaucoup, j’espère que ça t’aura aidé 🙂 A bientôt !

  2. a dit :

    Merci beaucoup pour ce bel article.
    Comme toujours, j’adore te lire.
    A bientôt et merci 😉 !

    1. a dit :

      Comme c’est gentil ! A bientôt 🙂

  3. Nicolas a dit :

    Très bel article sur un thème central (je trouve) ! Merci. Je découvre votre site, je le trouve très esthétique, je reviendrai !!

    1. a dit :

      Merci beaucoup, au plaisir de vous revoir par ici 🙂

  4. cet article donne envie de se mettre à peindre. Moi j’ai eu il y a très longtemps une envie de bleu, je ne savais pas pourquoi, parce qu’elle ne faisait pas partie de mes couleurs préférée, mais je me suis sentie interpelée par cette envie.

    1. a dit :

      Les couleurs ont un effet sur nous, c’est certain. C’est bien d’être attentive à ses envies de couleurs en particulier, elles peuvent révéler pas mal de choses 😉 a bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo