paysage campagne aquarelle-2
Inspiration Mes carnets

Jour 11 : paysage de campagne à Mafate

N’avez-vous jamais rêvé d’aller au bout du monde ? Là où il n’y a pas de route, pas de voitures, que de l’air pur et des paysages à couper le souffle ? J’ai envie moi aussi d’une petite coupure, de changer de décor. Pas d’eau aujourd’hui, mais de la verdure et un paysage de campagne aquarelle. Il s’agit d’un petit village au cœur du cirque de Mafate, l’îlet Marlat, qui ne compte que quelques habitations.

Analyser avant de peindre le paysage de campagne aquarelle

Je commence par analyser la photo et les différents plans qui s’y dégagent. En arrière plan, le ciel, puis la montagne, ensuite une haie d’arbres, et enfin en premier plan, quelques maisons et des arbres.

Alors, si vous vous en souvenez, j’avais abordé quelques notions de perspective afin de distinguer les différents plans et accentuer la profondeur :

  • plus c’est loin et plus c’est clair
  • plus c’est loin et moins c’est détaillé

Et je viens de comprendre un autre point, qui permet d’accentuer la profondeur :

  • plus c’est loin, et plus les couleurs sont froides, proches du bleu. Alors que plus on se rapproche et plus les couleurs sont chaudes, avec davantage de rouge/jaune.

Peindre une première couche

je définis les différents plans du paysage de campagne aquarelle

Une fois que j’ai analysé mon paysage et défini les différents plans, je peux commencer à tracer un croquis au crayon en représentant uniquement les grands traits sans détails.

Ensuite, je pose la première couche de peinture. D’abord le ciel en prenant les contours de la montagne. Ensuite pour la montagne, je fais des traits épais en suivant le mouvement de la montagne. Je fonce un peu plus par endroits, notamment sur les pics, et je choisis de laisser des blancs.

Il y a une sorte de colline un peu plus proche, et plus verte, que je peins mais toujours dans des tons très clairs et plutôt froids. Et enfin, au premier plan, je prends un vert plutôt jaune.

Voici ma première couche de peinture qui délimite les différents plans.

Terminer les détails du paysage de campagne aquarelle

haie d'arbres au second plan

Je vais ensuite rajouter la haie d’arbres au fond, dans un vert un peu plus foncé, en faisant des traits assez grossiers et verticaux. Je fonce un peu plus sur les bords et vers le bas.

Vous pourrez aussi aimer :  Jour 28 : La Région Réunion

Et enfin je rajoute les détails du premier plan : les maisons, les buissons, les arbres. Peindre les arbres c’est vraiment toute une technique. Il y a énormément de tutos sur ce sujet. Il faudra que je m’y attarde un peu plus. Ici, je les ai peints avec des petites touches, du bout de mon pinceau. Les arbres sont plus petits vers le fond et plus grands quand on se rapproche. J’aurais pu les faire un peu plus grands d’ailleurs, car la différence ne se voit pas beaucoup.

Mafate - paysage de campagne aquarelle

Qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A demain pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo