dauphins à l'aquarelle
Inspiration Mes carnets

Jour 14 : Dauphins à l’aquarelle

Le spectacle des dauphins est aussi beau à regarder qu’à peindre. Parfois, si on a la chance de s’offrir une balade en catamaran, on peut observer (et peindre 🙂 ces mammifères marins si beaux et amicaux. Si vous voulez voir comment je peins ces dauphins à l’aquarelle, c’est par ici !

Au secours, je suis nulle en aquarelle !

Je suis déjà à la moitié de mon défi aquarelle, et je me sens assez mitigée. Si je me suis lancée ce défi, c’est avant tout pour m’améliorer, explorer les différentes techniques et surtout prendre ce temps chaque jour qui m’apporte une bouffée d’oxygène. Je ne veux pas tomber dans les dictats de « il faut faire comme ceci » et il ne faut pas faire comme cela ». J’ai juste envie de prendre mes pinceaux et voir où ça me mène.

Pourtant quand on se lance un défi et qu’on le partage, les coups de mous sont inévitables ! Je commence à me comparer, à me dire que finalement je n’y connais rien, je n’y arriverais pas, et bouhh !

Bref, aujourd’hui je serais bien tentée par un grand ploouf avec ces dauphins à l’aquarelle. Et si on explorait un peu plus les fonds marins, mais sans trop se compliquer la vie ? Ca vous tente ?

Les dauphins à l’aquarelle

Je commence par dessiner les dauphins au crayon, avec un croquis très simple. Le plus dur est d’avoir les bonnes proportions. Une fois que c’est fait, je ne m’attarde pas sur les détails. L’un des dauphins est dessiné en entier, et l’autre à moitié pour suggérer qu’il émerge de l’eau.

Je choisis de faire cette aquarelle rapidement, en un seul lavis. Je ne m’attarde donc pas à peindre un premier lavis pour l’océan, j’ajusterai par la suite.

Donc, je commence par peindre les deux dauphins dans une teinte grise (bleu indigo + brun) très claire, en ajoutant quelques touches plus foncées sur du semi-humide. Puis, je rajoute quelques traits supplémentaires une fois que c’est sec, pour faire des zones d’ombres, plus ou moins prononcées. J’y vais un peu au feeling, je vous l’ai dit, pas de prise de tête aujourd’hui !

Vous pourrez aussi aimer :  Jour 19 : cyclistes à l'aquarelle et au stylo

Puis je peins l’océan en bleu turquoise, avec un gros pinceau rond. J’étire légèrement avec de l’eau pour faire un dégradé. Enfin, je complète avec des touches d’indigo par endroits pour faire les reflets, notamment sous les dauphins pour suggérer leur ombre.

dauphins aquarelle

Qu’en pensez-vous ? Avez vous d’autres techniques pour peindre les dauphins à l’aquarelle ? Il manquerait quelques points blancs pour faire l’écume (je ne sais pas si on dit écume d’ailleurs). Vous savez, les gouttelettes blanches quand ils plongent. Raaa j’en perds mon vocabulaire.

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A demain pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo