perspective ville aquarelle
Inspiration Mes carnets

Jour 22 : Saint Pierre, ville en perspective

Après les toits des maisons hier, j’ai envie d’essayer un paysage urbain, un vrai ! La ville quoi. Mais sans faire trop compliqué. En vérité, la perspective me fait peur. Il suffit d’un angle mal placé pour gâcher l’ensemble. Et si en plus il faut proportionner les bâtiments et les maisons, je suis vite perdue. Alors faisons simple, je vais faire un seul côté de rue pour cette première approche de la perspective en ville.

La perspective en ville, comment faire ?

Pour comprendre la perspective de manière simple, il faut comprendre qu’il y a une ligne d’horizon, là où va mon regard, et un point de fuite, là où semblent converger tous les points. Le point de fuite se trouve sur la ligne d’horizon.

Donc tout simplement, je trace ma ligne d’horizon vers le milieu (un peu plus bas), et un point de fuite, plutôt à gauche car je vais dessiner les bâtiments de droite. A partir de ce point de fuite, je trace plusieurs lignes qui partent vers le haut et vers le bas. Ce seront mes repères pour dessiner les éléments.

Sur ces lignes, je définis les deux lignes qui feront ma route au milieu, puis les trottoirs et enfin le bas de tous les bâtiments. Puis j’élève mes bâtiments, l’un après l’autre, en partant du bas. Pour le haut des bâtiments, je vais m’aider d’une ligne qui part vers le haut.

Si vous souhaitez aller plus en détail dans le dessin en perspective, je vous conseille les tutos de Léo qui explique ces notions de manière très simple.

ville en perspective

Je n’ai pas besoin de faire trop de détails, je dessine simplement quelques portes, fenêtres, balcon et toits, ainsi que les lampadaires sur la rue. Je repasse directement au stylo bic avant de passer à l’aquarelle.

Créer de la profondeur à l’aquarelle

Je peins le ciel en bleu clair et l’ensemble des façades en brun-ocre. Je laisse les lampadaires et quelques toits en blancs.

Puis je repasse une deuxième couche légère d’ocre-brun sur les parties de façades à l’ombre : l’intérieur des fenêtres et des portes, sous les toitures, sur le trottoir. Cela permet de nuancer et ajouter de la profondeur. On peut également rajouter une troisième couche légèrement plus foncée à certains endroits comme sous les toitures.

Vous pourrez aussi aimer :  Ciel étoilé à l'aquarelle - Jour 15

Et enfin je rajoute les autres couleurs : les toits rouge-brun, les rideaux roses et bleus, les arbres au fond et sur la droite, et les lampadaires.

Enfin, j’ai repassé à certains endroits avec un stylo feutre noir, ce qui permet d’accentuer la profondeur

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A demain pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

wp-puzzle.com logo