loup, lune et galaxie
Autres tutos Idées créatives Inspiration Tutos

Le loup et la pleine lune

Après avoir découvert la peinture en négatif et exploré les galaxies lointaines, j’ai eu envie de combiner les deux. Et je me suis dit : Mais bien sûr ! Et si je peignais une galaxie en négatif ?! 😀 Et c’est ainsi que débute l’histoire du loup et de la pleine lune.

C’est une vieille histoire, c’est vrai. Vieille comme la galaxie ! Mais elle peut être réinventée chaque jour et à chaque fois différemment ! Alors je vous ai préparé un petit pas à pas, à ma sauce, pour réinventer l’histoire du loup et de la pleine lune. 

Le matériel nécessaire

Du papier aquarelle, minimum 300g/m²

De l’aquarelle rose et bleu outremer

De la gouache blanche ou de l’encre blanche

De l’encre de chine OU une teinte neutre / brun, terre de sienne, etc

Les étapes pour peindre le loup et la pleine lune

Premier lavis pour la galaxie

Je commence par le dessin au crayon. Je me suis inspirée de silhouettes de loup trouvées sur le net. Je dessine une grosse lune derrière son museau

Puis, en contournant le loup et la pleine lune, j’humidifie toute ma feuille pour y déposer des touches de bleu et de rose, à la manière de la galaxie que je vous ai montré précédemment.

Je remplis toute la page, en alternant les couleurs et les dégradés, avec des zones un peu plus foncées que d’autres.

Deuxième lavis et pleine lune

Une fois ce premier lavis complètement sec, je renouvèle les étapes pour créer un nouveau lavis et avoir des couleurs plus intenses.

Pour l’intérieur de la lune, je recouvre la surface de bleu très pale (en fait je ne prend que l’eau qui est devenue colorée). Puis je rajoute des touches de brun ou d’encre de chine que je dilue un peu. J’en met davantage sur un des côté de la lune. Je prend soin de ne pas toucher les contours.

Je saupoudre d’un peu de sel sur le côté le plus foncé de la lune pour créer un effet de texture.

galaxie autour du loup et pleine lune

Les détails

Une fois complètement sec, je peins les étoiles en blanc. Pour cela, je prend la gouache ou l’encre blanche et je tapote avec mon doigt sur le bord du pinceau pour créer des petites gouttes.

étoiles avec de l'encre blanche

Et enfin, je peins la silhouette du loup à l’encre de chine pour avoir un noir assez intense. Je ne l’ai pas fait, mais j’aurais pu appliquer une deuxième couche de noir.

Le loup et la pleine lune à l'aquarelle

Pour récapituler

Je vous ai montré un pas à pas très simple pour peindre le loup et la pleine lune, avec une galaxie en arrière plan. Le plus difficile, mis à part le dessin du loup :D, est sans doute de remplir toute la page sans créer de démarcation. Pour cela, il faut bien humidifier toute la feuille et y aller assez vite. Ou alors, on peut commencer par un coin de la page, et humidifier au fur et à mesure.

Vous pourrez aussi aimer :  Jour 12 : Cascade de Trois Roches

Dans tous les cas, la deuxième couche permet de rectifier certaines auréoles ou démarcations trop nettes qui auraient pu se créer. Les étoiles ont aussi cet avantage de détourner l’oeil des imperfections.

Voilà, amusez-vous et continuez à peindre de belles galaxies !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Super tuto que je vais m’empresser de reproduire !!! J’ai toujours eu un mal fou à faire un ciel de nuit pour avoir un rendu uniforme et en faisant intervenir différentes couleurs, je fais toujours de grosses traces d’eau… J’espère y arriver cette fois grâce à toutes ces explications !

    1. a dit :

      Génial ! J’ai hâte de voir ce que ça donne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

wp-puzzle.com logo