arbre en fleurs aquarelle
Inspiration Mes carnets

Jour 17 : arbre en fleurs et vue sur Saint Denis

Peindre tous les jours c’est bien, ça aide énormément à progresser. Mais parfois j’ai plus envie. Comme hier, comme aujourd’hui… Alors je ne fais plus, jusqu’à ce que j’ai de nouveau envie. Mais bizarrement, depuis que j’ai commencé à peindre des paysages, je remarque toutes ces petites choses auxquelles je ne faisais pas attention avant. Je vois l’ombre des arbres, je remarque la direction de la lumière, je distingue les bâtiments alignés en perspective. C’est étonnant, ça a toujours été comme ça, et pourtant je n’y avais jamais prêté attention.

Bon alors, après une journée de repos hier (en vrai c’était une journée tellement speed que je n’ai pas eu le temps), j’ai envie de sortir du cadre aujourd’hui. Et je suis retombée sur cette photo prise lors d’une randonnée, avec cette superbe vue sur Saint Denis et cet arbre en fleurs à l’avant.

Le cadre et l’arrière plan

En vérité cette photo est assez complexe. On commence par quoi ? Le fond ? Et on peint quoi ? Il y a tous ces bâtiments et ces arbres en arrière plan. Et puis est-ce que je laisse des blancs pour l’arbre en fleurs, ou je vais le peindre par dessus en plus foncé ?

Je commence par faire un tracé au crayon, avec un cadre pour le fond et les principaux éléments : la ligne d’horizon pour définir l’océan, la montagnes et quelques maisons. Puis je dessine l’arbre en fleurs en sortant volontairement du cadre. Je ne dessine pas tous les détails de l’arbre, ni les fleurs, mais simplement les principales branches.

Ensuite, je commence par peindre le ciel, avec les nuages. Puis l’océan. Et enfin la montagne avec des touches de vert sapin assez claires, en contournant quelques bâtiments.

A l’avant, je peins le bord dans un vert vessie très proche du jaune, et je fais quelques herbes en vert plus foncé.

L’arbre en fleurs au premier plan

Une fois que c’est complètement sec, je commence à peindre le tronc de l’arbre et les branchages, dans un marron (terre d’ombre naturelle) assez clair. Je rajoute des traits plus foncés sur les bords ombragés, pendant que c’est encore humide.

Vous pourrez aussi aimer :  Fleur blanche à l'aquarelle : la mettre en valeur

Ensuite, je peins les fleurs par petites touches, en alternant entre le jaune et le rouge, qui se mélangent par endroit pour faire du orange.

Je rajoute également des touches de vert, et ensuite des touches plus foncées de sépia. J’en rajoute pour foncer un peu plus des parties de branchages.

arbre en fleurs à l'aquarelle

Qu’en pensez-vous ? A mon avis j’aurais dû simplifier le cadre du fond, faire juste des montagnes par exemple. Parce que les bâtiments m’ont un peu perturbée, et le rendu est un peu fouilli. Mais finalement l’arbre en fleurs ressort plutôt bien, et j’ai aimé revenir à ces couleurs florales.

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A demain pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo