Débuter l'aquarelle

7 raisons d’apprendre l’aquarelle (sans prise de tête)

Les belles aquarelles aux couleurs transparentes fleurissent sur les réseaux sociaux. Peut-être que vous les regardez depuis un moment, en vous disant que ce n’est absolument pas à votre portée. Et bien détrompez-vous ! Apprendre l’aquarelle est possible pour tous, que vous soyez un grand créatif ou non.

D’ailleurs, si vous êtes arrivé jusqu’ici, c’est qu’il y a des chances que vous vous intéressiez un peu à l’aquarelle. Et il se peut aussi que, comme moi au départ, vous n’osiez pas. Et pourtant, l’aquarelle a un côté presque magique, et des effets parfois insoupçonnés, aussi bien sur son bien-être que sur le papier 🙂

Comment j’ai débuté à l’aquarelle

J’ai eu pendant très longtemps des préjugés sur cette technique de peinture, que je considérai comme difficile et réservée à une élite. J’ai gardé l’image des petites dames qu’on voit à la télé avec leur chevalet et leurs magnifiques toiles !

Mais malgré tout, ces derniers temps, j’en entendais de plus en plus parler. Subtilement bien sûr, mais voilà, les belles couleurs fleurissent un peu partout : sur les faire-part, les carnets, les vêtements, les sacs imprimés, et même sur des logos de marques ! Quand même, je trouvais ça vraiment joli mimi (mais pas pour moi que je me disais, impossible de faire des trucs aussi cools). Et puis la peinture, ça salit, il faut faire attention, et si on se plante on ne peut plus revenir en arrière, bref trop compliqué.

Et puis voilà, un beau jour, je me suis laissée séduire (grâce à un bon cadeau dans une grande enseigne) par une petite boite d’aquarelles de chez Faber-Castell. Bon, pas de l’aquarelle extra fine (je ne connaissais même pas la nuance d’ailleurs), mais quand même, j’ai sauté le pas !

Et c’est alors que la magie a opéré !

Allez, je vous livre les 7 raisons pour lesquelles vous pouvez vous aussi apprendre l’aquarelle facilement.

matériel pour apprendre l'aquarelle

1- Apprendre l’aquarelle ne coûte pas si cher 

La raison principale pour laquelle je n’osais même pas regarder dans le rayon dédié à l’aquarelle, c’est que je considérais cela comme bien trop cher, et réservé à une élite. Et pourtant, ce n’est pas si cher finalement. Tout dépend dans quoi on veut investir bien sûr. Mais pour démarrer l’aquarelle, il n’y a pas besoin de se ruiner.

Ma première palette de 24 couleurs m’a coûté une vingtaine d’euros. Pas de l’extra fine on s’entend. Mais largement suffisant pour s’initier. Si vous voulez dès le départ investir dans de l’extra-fine, avec laquelle les possibilités et les rendus sont largement plus stimulants (mais encore une fois, l’essentiel est d’abord d’apprendre les techniques et de s’exercer), je vous conseillerai de ne prendre que quelques couleurs de base. Votre palette évoluera avec vous, et vous trouverez au fil du temps les couleurs que vous préférez et que vous utilisez le plus. Je vous explique dans cet article comment créer sa palette de couleurs avec seulement trois couleurs.

J’ai pris également un bloc de papier d’étude assez épais spécial aquarelle (entre 5 et 15 euros selon la taille). Si vous souhaitez peindre avec beaucoup d’eau, il faut prévoir au minimum un 300g/m². Autrement, pour exercer ses gestes et pour des techniques sur du sec, comme pour peindre des fleurs par exemple, un 200g/m² suffira au départ. Et enfin, j’ai choisi un nouveau pinceau à bout rond spécial aquarelle. J’avais d’abord testé mes vieux pinceaux, mais rien ne vaut un vrai pinceau aquarelle. Dans l’idéal, je vous conseillerai d’en prendre un très fin, et un moyen (moins de 10 euros).

Et voilà, vous êtes prêt à débuter l’aquarelle, pour moins de 50 euros !

2- Ce n’est pas si compliqué

Une autre bonne raison de se lancer dans l’aquarelle, c’est qu’elle est moins compliquée qu’elle en a l’air. Quand j’ai eu ma première palette, je n’osais même pas l’utiliser. Pourtant, ce n’est qu’en essayant qu’on peut se rendre compte que c’est possible sans forcément tout maitriser dès le départ.

Et bonne nouvelle, nous sommes à l’ère des vidéos sur Internet. Des tutos sur l’aquarelle il y en a plein plein plein ! Testez, osez, essayez, vous allez voir, vous ne vous en passerez plus. Évidemment, n’allez pas directement sur des tutos de niveau expert ou trop compliqués. Quoi que. L’aquarelle a ce côté magique, et une fois qu’on comprend les techniques de base et la maîtrise de l’eau, les possibilités sont infinies !

Bon, je l’admet, cela peut aussi être frustrant de voir de belles aquarelles et ne pas réussir à en faire autant. Mais laissez vous le temps et surtout apprenez les techniques de bases. Ce sont elles qu’il faut maîtriser. Le résultat viendra avec la pratique.

développer sa créativité avec l'aquarelle

3- Apprendre l’aquarelle permet de libérer sa créativité

Il ne reste plus qu’à laisser libre court à sa créativité et ça fait du bien ! Oui, même si on est nul en dessin et qu’on n’a jamais réussi à rendre un travail correct lors de ses anciens cours d’arts plastiques, on peut se libérer de toute pression, et faire tout simplement. Des formes simples, des ronds de différentes tailles, des carrés, des cœurs, des superpositions et voilà un beau chef d’œuvre digne des plus grands impressionnistes ! Pour peu qu’on maîtrise quelques notions simples, on peut désormais s’amuser à explorer différentes techniques.

4- Et les possibilités sont presque infinies

Je vous l’avais dit, une fois qu’on commence, difficile de s’arrêter. Les possibilités sont infinies ! Tout comme le rendu des couleurs, les nuances. Des peintures les plus réalistes, aux simples suggestions, plus fluides et symboliques, il ne reste plus qu’à explorer. Et on ne s’en lasse pas !

apprendre l'aquarelle pour reprendre confiance en soi

5- Apprendre l’aquarelle pour se valoriser et reprendre confiance

Pas besoin d’être super doué en dessin, l’aquarelle a ce côté ultra gratifiant ! Si vous réussissez à faire une rose (très simple en vérité), vous pouvez la reproduire pour en faire un bouquet ou une couronne, et voilà une belle carte à envoyer à Tante Lise. Accrochez vos créations au mur, vous verrez ça motive à s’améliorer et à se rendre compte de son avancée. Oui oui, c’est bien vous qui avez fait ça !

6- L’aquarelle permet de libérer ses émotions

Non seulement le rendu a ce côté gratifiant et valorisant, mais le fait même de manier les couleurs et les nuances redonne la pêche, la joie de vivre et la sérénité. Et c’est prouvé, les couleurs ont un effet sur notre humeur et nos émotions (ou c’est peut être l’inverse… ) Dans tous les cas, à force de pratiquer, vous trouverez vos couleurs fétiches, celles qui vous procurent de la joie et de la bonne humeur.

Lire cet article complémentaire pour trouver votre propre palette de couleurs

7- Et on oublie tout

Et le dernier point et non des moindres, celui que j’affectionne tout particulièrement, surtout en ces temps où tout est source de stress et va très vite, et bien l’aquarelle nous apaise, et nous oblige à lâcher prise. Peindre c’est un peu de la méditation. On oublie tout le reste. On relâche la pression. Il n’y a pas de dictât, pas de « je dois faire comme ceci ou cela ». Faites, tout simplement. Laissez votre pinceau glisser, et votre instinct décider des couleurs. Et lâchez prise. Parce qu’on ne contrôle pas tout, parce que l’eau et les couleurs vivent parfois leur vie différemment de ce qu’on espérait, et c’est très bien comme ça !

Et vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vous hésitez à vous lancer dans l’aquarelle ?

Ou à l’inverse pourquoi et comment vous êtes vous lancé ? Quelles sensations vous procure t-elle ?

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo