bouquet de fleurs aquarelle
Les bases de l'aquarelle Les fleurs Les techniques

Peindre un bouquet de fleurs aquarelle : les astuces !

Peindre un bouquet de fleurs aquarelle est une activité tellement relaxante et gratifiante. Et pourtant, il n’est pas aisé de réussir sa composition du premier coup.

Quand j’ai commencé à peindre des fleurs à l’aquarelle, j’ai alterné avec les moments de joie intense de réussir de jolies compositions, et des moments de déceptions et de doutes pendant lesquels j’avais envie de tout jeter ! Et oui, l’aquarelle ne se laisse pas apprivoiser aussi facilement.

Mais la bonne nouvelle, c’est que plus vous pratiquez et lâchez prise, et plus vous aurez de beaux résultats !

Alors si vous souhaitez peindre des bouquet de fleurs à l’aquarelle, lisez cet article jusqu’au bout. Je vous livre toutes les astuces que j’ai apprises au fur et à mesure que je peignais des bouquets de fleurs aquarelle.

Vous y trouverez les sources d’inspiration, les petits détails qui font la différence, les techniques d’aquarelle qui fonctionnent et qui apporteront une touche de fraicheur et de luminosité à vos bouquets aquarelle !

A vos pinceaux, il est temps de peindre de beaux bouquets de fleurs !

préparez-vous avant de peindre votre bouquet de fleurs aquarelle

Bouquet de fleurs aquarelle : avant de commencer

Avant de commencer à peindre un bouquet de fleurs aquarelle, il est important de se préparer un minimum. Le bouquet peut en effet paraitre simple de prime abord, mais il n’en n’est rien sans préparation !

Trouver l’inspiration pour son bouquet aquarelle

Commencez par trouver des sources d’inspiration pour vos bouquets de fleurs aquarelle. Je ne parle pas ici des aquarelles réalisées par d’autres artistes, bien qu’elles soient aussi une grande source d’inspiration.

Il s’agit de se reconnecter à l’essence même des fleurs. Visitez les marchés, faites un tour chez le fleuriste, promenez-vous dans un parc fleuri. Imprégnez-vous des couleurs, des odeurs, de l’ambiance, et de votre ressenti. Regardez les fleurs en détail, le nombre de pétales, les nuances de couleurs, les différents types de feuillages.

Pour moi, c’est une étape importante avant de peindre des bouquets de fleurs aquarelle, afin de pouvoir ensuite transmettre vos émotions au travers de votre peinture. Vous pouvez aussi prendre des photos de bouquets de fleurs pour vous en inspirer plus tard.

Ressourcez-vous également au travers de livres sur les fleurs. Mes préférés, ce sont les livres de mariage et de compositions florales. Pas besoin de les acheter, faites simplement un tour dans la médiathèque de votre quartier, vous y trouverez sûrement des pépites !

Vous pouvez également trouver des modèles de bouquet de fleurs sur internet et sur les stocks d’images. Choisissez ceux qui vous inspirent, sans être trop compliqués. Un bouquet de fleurs réussi est un bouquet simple, pas trop garni, et avec une petite variété de couleurs (ni trop, ni trop peu).

trouver l'inspiration dans des livres de mariage et de compositions florales
Les livres de mariage sont une grande inspiration pour peindre des bouquets aquarelle

Choisir sa composition

Une fois que vous avez vos clichés en main, réfléchissez à la composition que vous souhaitez réaliser. Rappelez vous que le cliché est un modèle d’inspiration qui ne demande qu’à être interprété à votre façon lorsque vous allez peindre votre bouquet de fleurs aquarelle.

Il existe différents types de bouquet de fleurs, qui peuvent être le point de départ de votre composition aquarelle :

  • le bouquet rond : Le plus classique, il s’agit d’un bouquet qui semble former une grosse boule ronde. Il est bien garni, concentré et les tiges sont courtes.
  • les tiges abstraites : quelques tiges et des fleurs qui partent vers le flou, l’abstrait.
  • le vase de fleurs : comme son nom l’indique, il faudra composer avec le vase et l’eau, d’où une partie un peu plus abstraite. Sauf si on veut peindre un vase compact (et non transparent)
  • la boule de fleurs : typiquement la boule de mariage, que l’on voit de haut, sans les tiges.
  • le bouquet linéaire : un ensemble assez épuré et presque géométrique, avec des fleurs et des tiges de différentes hauteurs. Les fleurs et les feuilles les plus grosses se situent vers le bas du bouquet, tandis que les tiges les plus fines partent en hauteur. C’est un bouquet léger et fin.
  • le bouquet parallèle : quelques grosses fleurs au centre, et des feuilles qui partent des deux côtés.
  • la couronne de fleurs : sans doute la plus populaire à l’aquarelle, la couronne de fleurs est facile et agréable à réaliser.
Vous pourrez aussi aimer :  Lavis aquarelle : peindre de jolis fonds colorés

Choisir les couleurs de son bouquet de fleurs aquarelle

Bien choisir les couleurs de son bouquet de fleurs aquarelle est un gage de réussite à lui tout seul. Si vous avez des couleurs harmonieuses, l’ensemble sera tout de suite cohérent et parlera de lui-même. Si en revanche, vous avez des couleurs trop criantes, sans aucune nuance, l’ensemble sera ou trop fade, ou piquera les yeux !

Prenez le temps de réfléchir aux couleurs que vous souhaitez utiliser lorsque vous allez peindre votre bouquet de fleurs aquarelle. Inspirez vous pour cela de vos clichés, et suivez ces étapes :

  • analysez pourquoi ce bouquet de fleurs a retenu votre attention, qu’est-ce qui vous a plu ou a suscité de l’intérêt ?
  • identifiez les couleurs principales qui ressortent du bouquet de fleurs
  • essayez de reconstituer ces couleurs sur votre palette et préparez vos différents jus
  • faites des tests sur un morceau de papier : les couleurs prélevées sont-elles harmonieuses, analogues, complémentaires ?
  • Si oui, validez votre palette et c’est parti !

Pour mieux comprendre les couleurs qui vont ensemble, je vous invite à lire cet article sur les compositions de couleurs harmonieuses.

couronne de fleurs

Peindre un bouquet de fleurs aquarelle : les astuces !

Une fois que vous avez trouvé vos sources et photos d’inspiration, il est temps de peindre votre bouquet de fleurs aquarelle. Voici toutes les astuces pour réussir votre composition.

Simplifier et aérer son bouquet aquarelle

Les bouquets de fleurs aquarelle les plus simples ne sont pas pour autant les plus faciles à réaliser. C’est d’ailleurs assez trompeur, car quand on débute, on a tendance à en faire trop. Le secret c’est pourtant de faire peu et simple.

Commencez par peindre les fleurs les plus grosses, une au milieu, ou trois côte à côte ou encore éparpillées. A vous de choisir où les placer en fonction de la composition que vous avez choisi de réaliser. Si vous ne savez pas par quoi commencer, je vous conseillerai de réaliser une grosse fleur au centre. Il sera plus facile ensuite de compléter avec les autres fleurs ou feuilles de votre bouquet de fleurs aquarelle.

Placez ensuite les fleurs plus petites s’il y en a, puis les feuillages. Pensez à laisser des blancs dans vos pétales et vos feuilles, pour ajouter de la luminosité.

L’ensemble doit être assez compact et dense, dans le sens où les éléments sont très proches. C’est pourquoi il faut aussi apporter de la luminosité avec des éléments blancs, des « trous » dans vos feuilles ou vos fleurs.

Variez aussi les tailles, avec des fleurs principales, d’autres secondaires et des feuilles et fleurs de remplissage pour remplir et créer le bouquet de fleurs aquarelle.

jouer avec les fusions et les superpositions

Peindre un bouquet aquarelle : alterner les nuances

Pour réussir à peindre un beau bouquet de fleurs aquarelle, il faut également alterner les nuances.

Les nuances, ce sont les intensités de couleurs. Plus vous ajoutez des pigments et plus la couleur sera intense. A l’inverse, plus vous ajoutez de l’eau et plus les couleurs seront claires voire transparentes.

Si vous avez un peu de mal à comprendre les nuances, lisez cet article pour apprendre à doser l’eau et les pigments.

Vous pourrez aussi aimer :  3 livres pour débuter l'aquarelle

Il est important de jouer avec les nuances dans son bouquet de fleurs aquarelle, c’est même un des plus grands atouts de l’aquarelle.

Commencez une fleur par un centre très pigmenté, et diluez le ensuite en rinçant votre pinceau. Vous pouvez également ajouter des pigments au centre pour renforcer le contraste.

Faites de même avec les feuilles. Profitez du fait qu’elles soient encore humides pour ajouter des pigments ou varier légèrement la couleur. Une fleur uniforme perd tout intérêt, surtout si c’est une fleur principale ou qui occupe de la place. Essayez toujours de lui ajouter de la couleur ou de la nuance, et votre bouquet aquarelle sera plus vivant et agréable à regarder.

Peindre un bouquet aquarelle : jouer avec les fusions

Les fusions c’est ce que j’aime le plus à l’aquarelle. Pour moi, une aquarelle réussie véhicule de l’émotion, des sensations, de l’attention. Et les fusions arrêtent le regard, interrogent le spectateur et sont d’autant plus agréables à réaliser.

Alors pas de panique, en réalité on se fait souvent une montagne tout simplement parce qu’on n’ose pas. Réalisez des fusions très simples, sans trop vous poser de questions.

La rapidité du geste et la spontanéité sont des critères importants pour réaliser de belles fusions. Le principe est très simple, continuez de peindre quand c’est encore humide.

Par exemple, vous commencez par une rose au centre. Puis vous réalisez des feuilles mais en touchant la rose. Le vert et le rose de la fleur vont se mélanger, et vous obtiendrez une belle fusion !

Vous pouvez également faire une fleur à 5 pétales. Pendant que c’est encore humide, rajoutez des touches d’une autre couleur au centre. Et vous aurez encore une belle fusion de ces deux couleurs.

choisir les couleurs de son bouquet de fleurs aquarelle

Superposer c’est gagné !

Quand on est impatiente de nature, la superposition ce n’est pas toujours gagné. A l’inverse des fusions, il faut ici attendre que la première couche soit sèche avant de peindre par dessus. Mais cela vaut vraiment le coup, car la transparence de l’aquarelle permet de réaliser de belles superpositions dans son bouquet de fleurs aquarelle !

Les superpositions peuvent se faire avec des couleurs transparentes et donc assez diluées. Vous pouvez réaliser des superpositions sur une même fleur, en réalisant une première rangée de pétales. Une fois sec, vous pouvez peindre par dessus une deuxième couche de pétales.

Vous pouvez également réaliser des superpositions pour des baies ou des feuilles. Faites attention cependant à ne pas trop en abuser, au risque d’avoir un ensemble un peu confus et compliqué à interpréter.

Les détails qui feront la différence

Enfin, pour terminer un bouquet de fleurs aquarelle, n’oubliez pas les détails qui feront la différence. Encore une fois, restez simple et n’en faites pas trop.

Quelques tiges, des détails sur les pétales, des pistils au centre des fleurs, les ramures de quelques feuilles, ou encore un nœud pour lier votre bouquet aquarelle.

Peindre un bouquet de fleurs aquarelle : ce qu’il faut retenir

Avant de peindre un bouquet de fleurs aquarelle, la préparation vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté. Le choix de la photo d’inspiration tout comme celui des couleurs de votre palette a toute son importance et fera toute la différence.

Vous pourrez ensuite vous amuser avec les différentes techniques que permet l’aquarelle. Jouez avec les nuances et les couleurs pour faire vivre votre composition. Les fusions et les superpositions ajouteront de l’intérêt à votre bouquet aquarelle, et les derniers détails apporteront une touche de contraste.

Dites moi en commentaire si vous aimez peindre les bouquets de fleurs aquarelle, et quelles sont les difficultés que vous rencontrez pour les réussir ?

bouquet de fleurs aquarelle
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

8 commentaires

  1. a dit :

    Oui, le bouquet de fleurs est un sujet intéressant à traiter à l’aquarelle avec ses harmonies de couleurs et ses transparences dans les pétales… Ce que je trouve difficile est d’avoir des touches de pinceaux différentes afin de créer du dynamisme et de la variété dans le bouquet.

    1. a dit :

      Exact, il faut apprendre à apprivoiser ses pinceaux, ce qui vient en s’exerçant. Selon que l’on appuie sur le pinceau ou qu’on reste sur la pointe, le rendu sera différent. De même, on peut varier les types de pinceaux pour avoir des feuillages différents par exemple.

  2. a dit :

    C’est magnifique 🙂 J’aime ce que tu dis concernant le fait de ne pas se perdre dans les détails et de faire simple… C’est ce qui me plait dans l’aquarelle, esquisser les choses avec peu ! J’espère avoir un jour le temps d’apprendre.

    1. a dit :

      Merci!! Oui c’est ma vision de faire simple et spontané, mais on peut aussi partir dans l’hyper réalisme. A chacun sa façon de faire, mais quand on débute il vaut mieux commencer par faire simple

  3. Oh lala ! C’est tellement beau. Comme j’aimerais savoir peindre 🙂

    1. a dit :

      Ohh merci !!

  4. J’ai toujours eu envie de me mettre à l’aquarelle sans vraiment oser. Cet article me donne une nouvelle fois envie de me lancer et d’expérimenter !

    1. a dit :

      Super, tu ne seras pas déçue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

wp-puzzle.com logo