coucher de soleil à l'aquarelle
Inspiration

Jour 27 : coucher de soleil à l’aquarelle

Le coucher de soleil est l’une des premières choses que l’on a envie de peindre à l’aquarelle. Notamment les couchers de soleils qui se reflètent sur la mer ou sur l’eau. Parce que les reflets sont magnifiques et les couleurs fascinantes. Il y a plein de manières différentes de peindre un coucher de soleil : de la plus réaliste à la plus floue et suggérée. Je ne sais pas laquelle est la plus facile, je pense qu’il faut tester et finalement chacun fait un peu à sa manière.

Peindre un coucher de soleil à l’aquarelle

Pour peindre un coucher de soleil, j’utilise beaucoup la technique de l’humide sur humide. Après avoir tracé la ligne d’horizon, qui sépare le ciel de la mer, j’humidifie toute la partie du ciel. Puis je peins avec des touches de bleu tout en haut. Je rajoute un peu de gris vers le milieu pour les nuages et je termine par de l’ocre tout en bas. Le tout doit rester homogène. Le fait que ce soit bien humide permet de ne pas marquer les différentes couleurs. Je rajoute une petite goutte d’eau vers le milieu en bas, à l’emplacement du soleil, pour dégager un peu de peinture et faire un petit effet.

Quand on travaille sur humide, il faut penser à incliner légèrement le carnet, pour que l’eau s’écoule vers le bas. Puis il faut récupérer le surplus d’eau avec un chiffon ou un mouchoir.

En attendant que cela sèche, j’en profite pour peindre les rochers en sépia. Et une fois que le ciel est complètement sec, je rajoute des nuages en gris, ainsi qu’une petite ombre plus foncée sur le bas des rochers.

coucher de soleil - ciel à l'aquarelle

Ensuite, pour la mer, je commence tout en haut sur la ligne d’horizon, avec du bleu indigo. Et je dégrade jusqu’en bas en rajoutant de l’eau lorsque c’est nécessaire. Le but est d’arriver à du très clair, presque blanc, autour des rochers.

Je rajoute ensuite des traits indigo plus foncés sur semi humide, pour les reflets sur la mer (en laissant du blanc au milieu). Les traits doivent être plus grands et foncés vers le bas, et plus petits vers la ligne d’horizon.

coucher de soleil à l'aquarelle

Enfin, je rajoute les détails avec de l’encre blanche : l’écume sur les rochers, quelques reflets blancs sur la mer. Je rajoute également les reflets du soleil au milieu avec l’encre blanche et de l’ocre.

coucher de soleil à l'aquarelle

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A très vite pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Bonjour Anna,
    Merci pour cet article! J’adorerais savoir peindre, je vais suivre tous ces conseils pour prendre le temps de peindre en fin de journée. Ca fera partie de mes activités relaxantes du soir 🙂
    Belle journée

    1. a dit :

      Bonjour Marion ! C’est une excellente activité relaxante, pour peu que l’on n’attende pas de résultats précis. J’espère que ça te plaira 🙂

  2. Bonjour Anna,
    Merci pour ce bel article que je découvre au début de l’hiver et qui m’est un peu de chaleur dans ce froid presque hivernal. Ton dessin est parfaitement réalisé et bien expliqué pour le réaliser. Bravo!

    1. a dit :

      Oh merci beaucoup, ça me fait plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo