cascade trois roches aquarelle
Inspiration

Jour 12 : Cascade de Trois Roches

Après avoir exploré le paysage de campagne à Mafate hier, on continue toujours à Mafate dans un lieu exceptionnel, que seul les plus chanceux (téméraires ;)) ont pu voir un jour : la cascade de Trois Roches ! Impressionnante chute d’eau qui tombe dans un canyon sombre et étroit. Impressionnante aussi à peindre, je l’avoue. J’ai beaucoup hésité avant de me lancer, mais ce paysage est tellement beau que j’ai eu envie d’essayer au moins. Cascade, roches et lac, nous voici !

Analyser la photo et anticiper

Vous pouvez voir quelques photos de la cascade de Trois Roches par ici. N’étant pas une grande sportive, je ne suis jamais montée jusque là. Mais ça vaut vraiment le coup, le site est exceptionnel.

Alors, sur la photo, je vois au fond des arbres et des galets, puis le lac avec des roches, les chutes d’eau et les rochers au premier plan. Pour les couleurs, je vois plutôt du gris, du brun, et du vert au fond. Et bien sûr du blanc pour l’eau et quelques roches sur le lac, qu’il faut absolument anticiper !

Je commence par un tracé rapide au crayon, pour délimiter le lac et les chutes d’eau, ainsi que les rochers du premier plan. Les plans sont légèrement arrondis.

Cascade et roches, comment on fait ?

Je peins dans un brun très dilué le lac, et je descend par endroit pour le gouffre. Lorsque mon pinceau est presque sec, je fais des effets de texture (avec le pinceau assez penché) pour les chutes d’eau.

Je renforce par endroit avec des couleurs plus pigmentées sur le lac et les chutes d’eau. Je laisse des espaces clairs pour délimiter les roches qui sont dans le lac, ainsi que des espaces blancs pour les chutes d’eau. Je rajoute par endroit un peu de bleu indigo (toujours mélangé au brun, ici de la terre d’ombre naturelle). Et je renforce également les effets de texture pour les chutes d’eau.

Pour les effets de texture, il faut que le pinceau soit presque sec et bien penché. Je rajoute les buissons au fond, très clairs, pas trop de détails.

lac et chutes d'eau de la cascade Trois Roches

Les roches à l’aquarelle

Je commence le travail du premier plan : les rochers. Mais là, je me dis que mon lac et mes chutes d’eau sont un peu trop foncées, aaarrgh. Le problème c’est que quand c’est trop foncé on ne peut plus rien y faire. C’est pour cela qu’il faut toujours commencer par un lavis très clair.

Bon, alors du coup, comment je contraste avec le premier plan ? Tant pis, je repars sur la même teinte, avec un peu de bleu turquoise, pour rajouter l’effet gris. Par endroit, et tant que c’est encore mouillé, je rajoute des traits plus foncés et discontinus pour délimiter quelques roches. Egalement sur les bords pour faires des zones d’ombres.

Cascade de Trois Roches à l'aquarelle

Qu’en pensez-vous ? J’aurais dû laisser des blancs sur les bords de falaise pour laisser passer l’eau de la cascade. J’ai également du travail à faire sur les notions de contraste et de valeur. Mais ça viendra, à force d’essayer.

N’hésitez pas à partager votre réalisation en commentaire. Ce sera un excellent moyen de progresser ensemble !

Si vous me rejoignez maintenant, je vous explique ici mon défi de peindre La Réunion en 30 aquarelles.

A demain pour une nouvelle aquarelle !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! ;)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo